Envie de Jardin pour le Printemps prochain ?

Création végétale, Conception, Allée, Terrasse,
Clôture, Bassin, Décoration, Éclairage.

Grâce à une équipe aux compétences multiples, G.Despagnet vous offre une gamme de savoir-faire aussi variés que complémentaires, ce qui est l’essence même du métier de paysagiste. C’est avec fierté que l’entreprise G.Despagnet se qualifie d’ensemblier du jardin, capable de crée des jardins de terrasse, aussi bien que des jardins de plusieurs centaines de mètres carrés. Venez nous rencontrer pour donner vies à votre projet de jardin !

120 route de Mont de Marsan
SAINT MARTIN D’ONEY
05 58 52 00 97
www.g-despagnet.fr – contact@g-despagnet.fr

L’Atout Confort

Le concept :

À Soustons le magasin Arrivages existe depuis 2008 et propose literies et salons à prix abordable sur 325 m² et plus encore! Sa gérante Nathalie Gabos, conseillère de vente à la boutique depuis 10 ans, a une conception bien précise de la relation au bien-être. C’est parce que chacun a une notion spécifique du confort qu’il est essentiel d’établir une relation de confiance avec le client. Il est vrai que l’on entre là dans son univers intime.

Le choix adéquat de la literie :

La découverte du client est essentielle pour un bon diagnostic. Nathalie questionne sur la nature du matelas existant et les souhaits du client : plutôt ferme, souple ou moelleux ?

Le test sur les matelas d’expo est très révélateur lorsque l’on observe les comportements de l’usager. Il faut être attentif aux messages inconscients du corps pour bien conseiller. En matière de suspensions, la gamme est vaste : entre ressorts, latex, mousse de polyuréthane, mousse à mémoire de forme ou mixte, parmi les grandes marques françaises qu’elle propose comme Bultex, Epéda, Mérinos, Qualirêve. On prend le temps de bien réfléchir ensemble, nous confie Nathalie afin que mes clients soient sûrs d’avoir pris la bonne décision.

Tous les styles de salon
sur-mesure :

Même modus operandi pour le salon car certains sont partagés entre assise tonique ou moelleuse. Ces instants de choix sont intimement liés aux profils de chacun en matière de goût, besoins, aspirations … C’est pourquoi, même si la tendance est aux tissus faciles à entretenir, dans des teintes neutres comme le grège, le taupe, le gris que l’on agrémente avec quelques coussins, chaque modèle peut aussi se fabriquer sur mesure dans les dimensions adaptées à son intérieur, ses matières et couleurs préférées.

La livraison :

La livraison et la reprise de l’ancien mobilier pour déchetterie sont assurées par Nicolas notre livreur, qui est attentif aux gens et au travail bien fait.

Rue Maoucout (derrière E. Leclerc Sports)
40140 SOUSTONS
05 58 56 08 70
stewunjo@gmail.com

Installation d’une cuisine : vos droits et garanties

Pièce à vivre tendance, la cuisine fait l’objet de toutes nos attentions. Si vous aussi vous avez prévu d’investir pour vous offrir un mobilier flambant neuf, voici quelques rappels juridiques pour assurer vos arrières.
Conviviale, fonctionnelle et résolument design, la cuisine moderne s’adapte aux goûts de chacun. Mais concevoir un espace sur mesure a un coût : plus de 5 000 € en moyenne, pose comprise. À ce prix-là, mieux vaut être au fait de vos droits !

Comment ça fonctionne ?

Alors que le poêle classique utilise des bûches de bois, le poêle à pellets utilise le même combustible sous une autre forme. La matière première provient de la poussière et des copeaux issus des scieries. Ces petits granulés compressés de 2 cm sont livrés par sacs ou en vrac par un camion-souffleur. Le poêle peut utiliser trois technologies. Il peut être à convections (de plus en plus rare), à air pulsé (qui marche grâce à un ventilateur) ou encore hydraulique (raccordé à des radiateurs à eau ou à un plancher chauffant). Le concept : une vis sans fin approvisionne le brûleur, via une résistance électrique, en puisant les granulés directement dans un réservoir, appelé silo de stockage, qui doit être rempli régulièrement. Un ventilateur apporte l’oxygène nécessaire à la combustion. Les fumées sont évacuées par un conduit de cheminée ou, pour les modèles dits « à ventouse », horizontalement, à travers le mur le plus proche.

Un devis pour réfléchir

À l’heure de choisir votre future cuisine, la première chose à faire est évidemment de comparer les tarifs et prestations des cuisinistes. Pour cela, n’hésitez pas à leur demander un devis en bonne et due forme : ils n’ont pas le droit de vous le refuser.
Sans être imposée par la loi, cette étape est une aide précieuse puisque ce document très détaillé doit mentionner le prix total, les caractéristiques et références des meubles choisis, ainsi que les informations relatives à leur livraison et à leur installation. Les garanties légales prévues doivent également y être rappelées. Mais attention : si un devis est en principe gratuit, le professionnel peut décider de le facturer, à condition de vous en informer au préalable. Rappelez-vous en outre qu’un devis devient un contrat dès que vous y apposez votre signature. Pour éviter les regrets, ne signez donc jamais directement en magasin mais prenez le temps de la réflexion chez vous.

C’est parti, je signe

Vous avez trouvé la cuisine de vos rêves ? Le moment est venu de l’acheter. Le contrat d’installation doit préciser le prix et l’énumération des meubles et équipements concernés, de même que leurs dimensions, ainsi que les principales matières, essences et matériaux qui les composent. Bois massif, de placage ou en contreplaqué, ça fait une différence ! S’il s’agit d’un mobilier en kit, il faut également indiquer la mention « À monter soi-même » sera également indiquée . Vérifiez aussi quels sont les délais de livraison et d’installation. Faites stipuler des dates précises (et pas juste « dès que possible ») sur le bon de commande.
Côté règlement, mieux vaut échelonner les paiements au fur et à mesure de l’avancement des travaux, de sorte façon à avoir un moyen de pression en cas de problème.

Sachez par ailleurs que si vous prenez un crédit affecté pour financer votre cuisine, vous aurez quatorze jours pour refuser l’offre et annuler en même temps votre acquisition. Seul un achat à distance ou à la suite d’un démarchage à domicile vous permet de bénéficier d’un délai de rétractation identique. En magasin ou dans une foire, vous n’avez pas la possibilité de changer d’avis une fois le contrat signé !

Gare aux embrouilles

On a beau prendre ses précautions et choisir une entreprise qui a pignon sur rue, on n’est jamais à l’abri d’un pépin…
Le cuisiniste n’arrête pas de retarder la livraison de vos meubles ? Envoyez-lui une mise en demeure avec accusé de réception pour qu’il respecte ses engagements dans un délai raisonnable que vous lui indiquerez. S’il ne s’exécute toujours pas, vous pourrez demander la résolution du contrat dans un nouveau recommandé. Votre engagement sera rompu dès sa réception par le professionnel. Et attention à bien garder des copies de vos courriers !
Il arrive aussi que certains cuisinistes peu sérieux se basent sur les mesures de leurs clients pour établir le bon de commande, quitte à rectifier le prix au dernier moment. C’est interdit ! Ce document, une fois signé, ne peut pas être modifié sans votre accord. Un professionnel digne de ce nom est d’ailleurs censé se déplacer à domicile pour prendre ses propres mesures.

La loi vous protège

Votre four ou votre hotte fait des siennes ? Pas de panique ! Comme tout bien de consommation, la garantie légale de conformité protège votre électroménager pendant les deux ans qui suivent l’achat. Au moindre problème, il vous suffit donc de ramener le matériel avec le ticket de caisse pour obtenir gratuitement sa réparation ou son remplacement. Si c’est impossible, le professionnel devra vous rembourser.

Si la panne survient au-delà de ce délai, il faudra en revanche vous tourner vers la garantie commerciale si vous en avez une.

Dernier recours : la garantie légale des vices cachés qui vous permet d’agir dans les deux ans qui suivent la découverte du vice. Bémol : vous devrez prouver que le défaut existait avant la vente.

Réchauffer son intérieur sans chauffage

Pour se sentir bien chez soi, rien de tel qu’une déco chaleureuse et accueillante. Afin de transformer votre intérieur en un nid douillet et reposant, nul besoin de vous lancer dans de grands travaux : quelques astuces suffisent ! Suivez le guide. Quelle meilleure manière de se détendre que de cocooner à la maison après une dure journée de labeur ? D’autant plus qu’avec la fin des beaux jours et le retour du frimas, rester se reposer dans la douceur de son logis est un pur bonheur… à condition de s’y sentir tout à son aise, comme dans un cocon. Chaleur, confort et bien-être deviennent dès lors les maîtres mots de notre décoration hivernale.

Que la lumière soit

Afin de créer une ambiance à la fois intimiste et agréable, faites briller votre intérieur de mille feux en multipliant les sources d’éclairage. En premier lieu, ouvrez grand vos volets et rideaux pour laisser entrer le soleil autant que possible. Non seulement ses rayons boosteront votre moral, mais ils réchaufferont littéralement votre maison. Dès la nuit tombée, éclairez votre foyer avec des lampes posées sur vos meubles ou à même le sol qui adouciront l’atmosphère. Pour créer une lumière encore plus tamisée, bougies, photophores et lanternes seront vos meilleurs alliés. Enfin, si vous possédez un poêle à bois ou une cheminée, profitez-en pour allumer un bon feu devant lequel vous pourrez venir vous blottir.

Place aux matières naturelles

L’aspect chaleureux du bois brut n’est plus à démontrer. Ce n’est pas sans raison s’il décore les chalets de montagne ou s’impose comme un incontournable du style scandinave ! N’hésitez donc pas à en user et à en abuser, en le déclinant sur tous les supports : meubles, parquet, objets déco ou poutres apparentes. Très tendance, le rotin et l’osier sont également des matériaux chauds qui aident à créer une impression de confort. À associer avec des canapés et fauteuils en textile tout doux : cuir suédé, velours ou fausse fourrure.

Des teintes chaleureuses

Pour réchauffer l’atmosphère de votre intérieur sans monter le chauffage, misez sur des couleurs chaudes et ensoleillées qui illumineront vos pièces à vivre. Les nuances telluriques, comme l’ocre rouge, l’orangé, le terre de sienne ou le terracotta feront tout de suite monter la température. On les applique sur un pan de mur entier ou on opte pour de la petite déco : vaisselle, coussins, etc. Distillez également sur vos tissus d’intérieur et linge de maison les variantes les plus profondes du jaune, comme le safran ou le moutarde, voire le doré, à condition de se contenter de petites touches pour éviter de tomber dans le bling-bling. Enfin, afin d’obtenir un maximum de clarté, le beige et le blanc restent des valeurs sûres et mettront en évidence les autres coloris.

Une note végétale

Pour insuffler de la vie et de la gaieté à votre intérieur, parez votre salon, votre chambre à coucher et pourquoi pas même, votre salle de bains, de belles plantes ornementales. Leur feuillage, d’un vert vif ou profond, apporte une note apaisante et reposante à vos pièces à vivre. Palmiers, plantes suspendues et bouquets colorés feront de votre foyer un havre de paix et de verdure.

La boîte à idées : Une maison qui sent bon pour se sentir bien

Créer une ambiance chaleureuse passe non seulement par la vue, mais aussi par vos autres sens : l’ouïe avec de la musique relaxante, le toucher avec des matières cosy comme le velours, mais aussi – voire surtout – l’odorat. Quel plaisir de pénétrer dans une pièce qui embaume ! Pour ce faire, n’hésitez pas à allumer des bougies parfumées, à allumer de l’encens, à diffuser des huiles essentielles aux propriétés apaisantes ou à composer des pots-pourris. Les meilleurs parfums pour lutter contre le blues de l’hiver : ceux aux agrumes comme l’orange douce ou les senteurs ultra-gourmandes façon chocolat ou pain d’épices.

Un potager d’intérieur pour un coin de verdure en plein hiver

Entre la tendance jungle et les murs végétaux, nos intérieurs se mettent plus que jamais au vert. Dernière lubie en vogue en la matière : cultiver son propre potager, au sein même de sa cuisine ou de son salon. À vous la récolte maison ! Vous rêvez de pouvoir faire pousser vos propres légumes et aromates ? Ce souhait est désormais à portée de main : plus besoin d’habiter à la campagne ou de posséder un grand jardin, les potagers s’installent dans nos demeures.

En version mini, ils permettent de profiter d’aliments sains, naturels et garantis sans pesticides, le tout sans sortir de chez soi. En bonus : ils apportent une jolie touche végétale reposante et stylée à nos pièces à vivre. Modes de culture, variétés à privilégier, design des structures… découvrez les clefs d’un potager d’intérieur réussi qui embellira votre cuisine tout en vous facilitant la vie.

Un potager DIY

Pour vous lancer dans l’aventure, rien de plus facile ! Vous pouvez aisément réaliser vous-même votre potager en seulement quelques étapes.

Choisissez d’abord des contenants adaptés : jardinières, pots en terre mais aussi petits seaux ou boîtes métalliques rétro pour apporter une touche d’originalité à votre déco.

N’hésitez pas à les colorer avec de la peinture en spray et à les personnaliser pour leur donner un coup de peps. Seuls impératifs : percer le fond afin de pouvoir évacuer l’excès d’eau et poser les contenants choisis sur des coupelles. Alignez-les ensuite sur une étagère de votre cuisine en les disposant à votre convenance. Autre solution : créer un potager vertical à l’aide de palettes, de rails métalliques ou d’une échelle, où vous suspendrez les contenants pour donner l’impression d’un mur végétal à croquer.

Tray

Le b.a.-ba de la culture maison

Malgré la relative simplicité d’entretien de ce type de potager, certains principes de base sont à respecter. En premier lieu : l’emplacement. Votre petit potager doit en effet se trouver dans un endroit propice au bon développement des plantes, c’est-à-dire suffisamment lumineux, aéré et proche d’un point d’eau afin de vous faciliter l’arrosage.

L’idéal : près d’une fenêtre orientée au sud, ou du moins suffisamment ensoleillée. Si cela vous est possible, n’hésitez pas à placer vos petits plants de culture dans la cuisine, car cela vous permettra de cueillir directement les aromates dont vous avez besoin pour assaisonner vos plats.

Privilégiez aussi les espèces de végétaux adaptées à l’intérieur. Il doit s’agir de plantes faciles à faire pousser et peu encombrantes telles que le basilic, persil, thym, ciboulette, coriandre et menthe pour les herbes aromatiques; et les tomates cerises, piments, radis ou salades pour les légumes, mais également des pieds de fraisiers qui raviront petits et grands gourmands.

Tenez compte des besoins en eau et en nutriments de chaque variété : arrosez régulièrement et utilisez du terreau spécial posé sur une couche de sable, de gravillons ou de billes d’argile drainantes.

Les potagers high-tech, une révolution verte

Malgré ces conseils, vous craignez de rater vos récoltes ? Alors optez pour un potager autonome au succès garanti. Faciles à utiliser et relativement économiques, ces appareils électroniques raviront autant vos papilles que votre âme de jardinier. Nul besoin d’avoir la main verte ni d’être un as de la technologie pour les utiliser. La plupart de ces petites structures reposent sur le procédé de l’hydroponie, technique agricole ancienne qui s’appuie sur le travail de l’eau et d’un substrat inerte et stérile type billes d’argile où la plante vient puiser ses nutriments.

Il n’y a donc pas besoin de terre, ce qui signifie aussi pas de salissures, tandis que l’éclairage intégré fournit la lumière nécessaire à la croissance de la plante.

Certains de ces potagers high-tech sont même connectés afin de vous rappeler de remplir le réservoir d’eau ou d’ajouter des nutriments. Quant aux semences de légumes et aromates, elles se présentent généralement sous la forme de capsules prêtes à planter. Il ne vous faudra donc que quelques semaines de patience pour profiter du savoureux résultat. De plus, leur design hyper esthétique, en forme de bulle, de tour ou de petites jardinières à légumes, en fait un joli accessoire déco pour votre cuisine, à la fois chic et pratique.

Balançoire d’intérieur, la touche ludique

Tout droit sortie de l’univers enfantin, la balançoire s’invite dans la maison, aussi bien dans le coin des enfants que celui des parents. À la fois objet récréatif et étagère suspendue originale, elle a tout pour plaire ! Oubliée la vieille balançoire en plastique au fond du jardin sur laquelle on se balançait des heures étant petit ! L’objet fétiche de notre enfance n’est pas pour autant relégué aux oubliettes ; il entame simplement une petite métamorphose déco pour s’installer dans nos intérieurs et donner une touche de folie à l’ambiance. Tel le siège suspendu, c’est l’accessoire chouchou du moment !

Plant in pot on handmade swing and pouf on floor in bright bedroom with leaves motif

Un accessoire poétique

Replongez en enfance et laissez s’exprimer votre syndrome de Peter Pan ! La balançoire s’impose comme l’élément léger et poétique à placer dans son home sweet home. À la fois aérienne et empreinte de nostalgie, elle fait la différence en comblant l’espace, en décorant le plafond et en restant un objet de distraction pour petits et grands. Avec une déco industrielle, bohème, scandinave ou encore campagne chic, elle se fond dans tous les décors, de la cuisine au salon, en passant par la chambre parentale et celle des enfants. C’est en effet dans cette dernière qu’elle remplira tout son rôle : propice à l’amusement et au jeu, la balançoire ravira tous les bambins, qu’elle soit simple ou plus sophistiquée.

Le grand détournement

Mais l’atout déco de la balançoire, c’est qu’elle peut aussi être détournée de son objectif premier. En effet, on peut s’inspirer de cet objet pour le transformer en petit mobilier, facile à faire soi-même pour les bricoleurs dans l’âme. Façon do-it-yourself (DIY) ou prête à être posée, elle se métamorphose tantôt en étagère pour exhiber ses plus belles plantes et ses bibelots, tantôt en table de chevet à côté du lit pour y empiler les livres. C’est un vrai rangement atypique qui insuffle un vent de légèreté dans la pièce où il trône…

White and blue living room with sofa, armchair, lamp, posters

Difficultés liées à l’installation

Installer une balançoire chez soi n’est pas forcément une sinécure. Avant toute chose, il est primordial de vérifier la solidité du plafond et de s’assurer que le matériau supportera une charge lourde. On peut également décider de la fixer à une poutre, dans les mêmes conditions. Attention aussi, certaines balançoires achetées dans le commerce n’ont qu’un objectif décoratif et ne sont pas conçues pour qu’on y grimpe. Si vous souhaitez un modèle qui ne soit pas qu’un élément de déco, il faudra passer par la case « bricolage ».

Balançoire d’intérieur, la touche ludique

Tout droit sortie de l’univers enfantin, la balançoire s’invite dans la maison, aussi bien dans le coin des enfants que celui des parents. À la fois objet récréatif et étagère suspendue originale, elle a tout pour plaire !

Oubliée la vieille balançoire en plastique au fond du jardin sur laquelle on se balançait des heures étant petit ! L’objet fétiche de notre enfance n’est pas pour autant relégué aux oubliettes ; il entame simplement une petite métamorphose déco pour s’installer dans nos intérieurs et donner une touche de folie à l’ambiance. Tel le siège suspendu, c’est l’accessoire chouchou du moment !

Un accessoire poétique

Replongez en enfance et laissez s’exprimer votre syndrome de Peter Pan ! La balançoire s’impose comme l’élément léger et poétique à placer dans son home sweet home. À la fois aérienne et empreinte de nostalgie, elle fait la différence en comblant l’espace, en décorant le plafond et en restant un objet de distraction pour petits et grands.
Avec une déco industrielle, bohème, scandinave ou encore campagne chic, elle se fond dans tous les décors, de la cuisine au salon, en passant par la chambre parentale et celle des enfants. C’est en effet dans cette dernière qu’elle remplira tout son rôle : propice à l’amusement et au jeu, la balançoire ravira tous les bambins, qu’elle soit simple ou plus sophistiquée.

Le grand détournement

Mais l’atout déco de la balançoire, c’est qu’elle peut aussi être détournée de son objectif premier. En effet, on peut s’inspirer de cet objet pour le transformer en petit mobilier, facile à faire soi-même pour les bricoleurs dans l’âme. Façon do-it-yourself (DIY) ou prête à être posée, elle se métamorphose tantôt en étagère pour exhiber ses plus belles plantes et ses bibelots, tantôt en table de chevet à côté du lit pour y empiler les livres. C’est un vrai rangement atypique qui insuffle un vent de légèreté dans la pièce où il trône…

Difficultés liées à l’installation

Installer une balançoire chez soi n’est pas forcément une sinécure. Avant toute chose, il est primordial de vérifier la solidité du plafond et de s’assurer que le matériau supportera une charge lourde. On peut également décider de la fixer à une poutre, dans les mêmes conditions. Attention aussi, certaines balançoires achetées dans le commerce n’ont qu’un objectif décoratif et ne sont pas conçues pour qu’on y grimpe. Si vous souhaitez un modèle qui ne soit pas qu’un élément de déco, il faudra passer par la case « bricolage ».

White and blue living room with sofa, armchair, lamp, posters

Marius Aurenti

Matières Marius Aurenti, pionnier du béton ciré millimétrique, crée et perfectionne les plus belles matières décoratives depuis plus de 30 ans. Un magasin vient de s’ouvrir au Rond-point de l’Europe à Biarritz (à côté de l’agence Stéphane Plaza).

Venez découvrir le Béton Ciré, le mobilier et la peinture végétale.

Le Béton ciré Classic/ Mortier fin lissé, des Matières Marius Aurenti peut être appliqué au sol et sur les murs dans les cuisines, salles de bains, douches à l’italienne, plans de travail et plans vasques, sur du mobilier et même en extérieur, dans les piscines, etc.
Créateur du béton ciré millimétrique dans les années 1990, Matières Marius Aurenti n’a eu de cesse, depuis, de perfectionner cette matière pour lui donner une finesse et une qualité exceptionnelles.
Mise au point dans nos laboratoires, la technologie Blush rend notre béton ciré pour sols extrêmement qualitatif et résistant. Comparativement, aucun revêtement ne présente une telle résistance mécanique sur une si faible épaisseur d’application.
Le Béton ciré Classic Marius Aurenti est disponible en kit et dans 71 teintes, exclusivement élaborées à partir de pigments naturels en poudre. La composition du Béton ciré, matière minérale à 95%, en fait un enduit chaleureux, aux teintes subtiles, tout en nuances.
Au fil des années, Marius Aurenti a élaboré des traitements permettant de multiplier l’utilisation du Béton ciré dans l’habitat résidentiel, les hôtels, boutiques et restaurants.
Idéal en rénovation, on peut appliquer le Béton ciré directement sur un ancien carrelage sain grâce à un primaire d’accroche spécifique.
MA’s s’engage aujourd’hui à assurer le Béton ciré Classic avec une garantie de non fissuration sur 15 ans. Cette assurance couvre les fissures intr-insèques qui pourraient survenir dans le matériau, à l’exclusion des mouvements du support et d’un usage inapproprié du produit. Elle couvre à la fois la matière et sa mise en oeuvre, dans le respect de l’intégralité du processus Marius Aurenti, par une entreprise dûment formée.

Matières Marius Aurenti
5 avenue Mohernando – Biarritz
www.mariusaurenti.comFB : mariusaurentibiarritz

Une terrasse façon hacienda

Terrasse façon hacienda - Mexican flower garden

Avec les beaux jours qui s’annoncent, on a tous envie de chaleur et d’exotisme.
Et si, pour pousser le rêve jusqu’au bout, on donnait à la terrasse un air d’hacienda venu tout droit d’Amérique latine ?
Le style hacienda, inspiré des grandes maisons ou exploitations agricoles hispaniques, est tout sauf sobre. À la fois festif et convivial, il invite, par un jeu habile de couleurs joyeuses et d’imprimés graphiques, au farniente et aux longues soirées estivales entre amis. Un esprit coloré et muy caliente qui donne envie de chevaucher à travers les grands espaces américains, histoire de se sentir bien sans aller trop loin…

Les couleurs sont partout
Pour faire venir le Mexique jusqu’à nous, rien ne vaut une décoration épicée. Le travail des couleurs est donc primordial. Vives, chaudes et gaies, elles doivent inspirer le bonheur de vivre, la chaleur et le soleil. On mise donc sur un camaïeu de tons ocre et orange. Le terra cota, le fuchsia, le jaune ou encore le vert sont les teintes de prédilection. La couleur est partout : sur les murs, les coussins et les cache-pots. Les tapis sont multicolores et rayés, les tissus se parent de motifs ethniques et aztèques ou encore de fleurs brodées au format XXL.
Dernière astuce : quand on reçoit du monde, on n’oublie pas de choisir une vaisselle adéquate ! Elle doit être dans le même esprit, colorée et stylée.
Des matières naturelles
Pour un esprit rustique, le naturel s’invite dans l’hacienda. Le mobilier est en bois brut ou en rotin, une matière naturelle et intemporelle qui vieillit plutôt bien au fil des années. Directement inspirés de l’artisanat des peuples latino-américain, les accessoires tressés à la main sont ultra-tendance.
Paniers, corbeilles et tenates traditionnelles sont réalisés en rotin, en osier ou en bambou. Naturels ou colorés, ces rangements esthétiques et pratiques rappellent le savoir-faire ancestral de toute une culture.
En outre, le mélange de matériaux bruts donne le ton : les pierres, le bois, la terre cuite, le métal non peint et les carreaux de faïence s’invitent sur la terrasse.
On tente l’indoor/outdoor
Dans les pays chauds, on passe généralement plus de temps dehors que dedans alors autant bien s’installer ! Espace de vie et de détente à part entière, la terrasse doit être le plus agréable et le mieux aménagée possible. On y dispose des fauteuils confortables, des plaids pour la fraîcheur du soir, une végétation adéquate et des détails décoratifs que l’on pourrait très bien retrouver à l’intérieur comme des bougies et des paniers.
Pour être à l’aise, on place un peu partout des coussins unis, imprimés ou à pompons frangés. Les hamacs et les coussins à même le sol sont de mise. On n’hésite pas non plus à mixer les éléments de mobilier de jardin colorés : plus il y a de vie, mieux c’est !
Pour végétaliser le tout, on agrémente l’espace de cactus et autres plantes grasses typiques du climat désertique. Au niveau du sol, le charme authentique des azulejos, ces carrelages de faïence artisanaux décorés de motifs géométriques ou figuratifs, donnera du cachet à l’espace. Pour une ambiance plutôt ranch, on opte pour le bois et quelques tapis chatoyants. On peut aussi miser sur un parterre de pierres et autres graviers blanchis, qui réfléchiront la lumière du soleil !
Comme au Mexique
Pour donner à sa terrasse une allure de patio mexicain, on peut ajouter des objets typiques du pays. On apportera ainsi un peu de la chaleur du désert et des mythes du pays avec des sombreros et des calaveras, ces petits crânes colorés emblématiques du jour des morts et de la culture mexicaine.
Si le style hacienda s’inspire majoritairement de la culture hispanique, il emprunte certaines influences américaines à l’esprit western et ranch.

On peut ainsi accrocher au mur un crâne de buffle ou un piège à rêve en macramé. On n’oublie pas de s’aménager des zones d’ombre avec des voiles tendues ou des pergolas en canisses.

Pour donner un côté intimiste aux soirées d’été, de petites lanternes ou des guirlandes lumineuses, en forme d’ananas par exemple, seront du plus joli effet. Bienvenido a casa !

Cuisine, exit les poignées

Toujours plus minimalistes et ergonomiques, les cuisines se débarrassent du superflu pour ne conserver que l’essentiel. La dernière tendance ? Les placards sans poignées pour gagner en confort et en esthétisme.
La tendance des cuisines ouvertes à l’américaine a permis aux fabricants de revoir totalement le design de ces dernières. Puisqu’elles sont désormais décloisonnées et intégrées au salon ou à d’autres pièces de la maison, il a fallu épurer leur style tout en conservant le côté pratique et ergonomique. Dans cette optique, les cuisines sans poignées sont désormais légion. Les portes de placards se dénudent et se font plus discrètes tout en restant très fonctionnelles.

Pour un design totalement épuré
Ouverte sur le séjour ou la salle à manger, la cuisine est désormais une pièce à vivre multifonctions, où les frontières entre les différents espaces se floutent. Pour accompagner cette modernité, les placards de cuisine se font sobres et les poignées s’effacent. Résultat, le mobilier est en parfaite harmonie avec le reste de la décoration pour un ensemble cohérent et épuré. Ces cuisines nouvelle génération apportent une touche de fraîcheur à nos intérieurs. Dotés d’un système poussoir ou d’une ouverture électrique, ces placards sans poignées permettent de ne pas encombrer le design de la cuisine et d’afficher des lignes pures. Un style minimaliste qui accompagne des surfaces lisses et se débarrasse du superflu.
Un système ergonomique
Outre ses atouts esthétiques, la cuisine sans poignées a aussi des qualités ergonomiques. En simplifiant l’ouverture et la fermeture du mobilier, elle apporte un confort optimal et un gain de temps appréciable pour ceux qui passent beaucoup de temps derrière les fourneaux. C’est aussi beaucoup plus hygiénique. Pour actionner l’ouverture des placards, il existe deux systèmes : un « push-pull » qui s’actionne d’une simple pression sur la porte. Il s’agit d’un mécanisme invisible, inséré directement dans les tiroirs ou les armoires. Seul bémol : ici, les façades du mobilier seront particulièrement sensibles aux traces de doigts et nécessiteront un nettoyage régulier.
Second système : l’ouverture électrique qui consiste à installer à l’intérieur du meuble un bras électrifié qui ouvre la porte à votre place. Une option très utile et pratique lorsqu’on a les mains prises ! Dans tous les cas, avant de vous lancer dans l’achat de ce type de mobilier, pensez à vérifier que la configuration de votre cuisine dispose d’assez de place…

Le retour en vogue du bois

Écologie, authenticité et naturel ont permis au bois de faire son grand retour dans notre décoration. Si la tendance scandinave et ses bois clairs sont en bout de course, les essences foncées et brutes font un carton. Vague écolo, envie d’un retour au naturel ou overdose de plastique et de métal, le bois fait un retour fracassant dans toutes les pièces de la maison. Exit cependant le bois blanc et le style scandinave, la tendance est aux essences sombres et brutes. Débarrassées de leur rusticité, elles inspirent désormais les designers et les artisans inscrits dans la mouvance du « slow design ».

Luxe, calme et volupté

Relégué au rayon des antiquités, le bois a longtemps été boudé au profit de matières plus innovantes et plus contemporaines. Aujourd’hui, il prend sa revanche et revient sur le devant de la scène. Lassées du style scandinave, les tendances déco misent désormais davantage sur les essences sombres qui donnent une touche cosy au salon et de la noblesse à la cuisine.
En première ligne, les bois exotiques tels que le teck ou le wengé qui connaissent un véritable boom. Assez rares, robustes et appréciées pour leurs tons foncés, ces variétés s’imposent comme des matériaux d’excellence dont l’élégance naturelle saura se mêler à des couleurs claires telles que le blanc ou le gris souris. Longtemps supplanté par le chêne, le noyer retrouve aussi toutes ses lettres de noblesse. De plus en plus plébiscitée par les designers, cette essence de bois réchauffe l’intérieur et donne au mobilier une touche d’authenticité grâce à son veinage particulier. Le noyer est partout : sur les buffets, les tables basses, les bibliothèques, les chevets ou les fauteuils bien confortables.
À l’aise avec la couleur, ce matériau se marie parfaitement avec le rouge, le bleu pétrole, l’or, le cuivre ou l’alu brossé. Il s’accorde encore très bien avec le mobilier de style industriel, le parquet, les moulures, le velours et les motifs tropicaux ou luxuriants.

Brut et authentique

Retour à l’essentiel et stop au superflu avec le bois brut ! À peine travaillé et poncé, il s’immisce dans les créations design. Le contreplaqué ainsi que l’OSB (des particules de bois compressées et collées) inspirent les créateurs de par leurs nombreuses qualités. Résistants à l’humidité, peu coûteux et customisables à l’envi, ils représentent des matériaux de premier choix. On retrouve ainsi surtout le bois brut dans les intérieurs au mobilier do-it-yourself pour son côté authentique et naturel. À l’aise avec le vintage, on le mariera de préférence avec des tons brique, cognac, moutarde ou bleu pétrole. Pour une ambiance plus contemporaine, le blanc brillant ou le noir seront plus adaptés.

Quand le rondin fait la déco

Rustique, authentique et naturel, le rondin de bois a le vent en poupe cet hiver. On le retrouve partout, dans les accessoires comme sur le mobilier.

Puisque le printemps n’a pas encore frappé à nos portes, il est encore temps de puiser dans les grands classiques de l’hiver pour rendre sa déco plus douillette. Si le bois, naturel et chaleureux, n’en finit plus de peupler nos intérieurs, c’est plus particulièrement le rondin qui s’invite comme élément indispensable d’un style hivernal réussi. En petit mobilier ou en accessoire, il réchauffe l’ambiance et donne une touche d’authenticité incomparable.

Un grand détournement
La tendance organique a remis le rondin de bois au goût du jour, si bien qu’aujourd’hui, il prend ses quartiers dans toute la maison. On le retrouve d’abord dans le salon, en table basse, comme tabouret ou sur les pieds des luminaires. Dans la chambre, il se métamorphose en chevet et donne une autre dimension à la pièce lorsqu’il se transforme en tête de lit. Dans la salle de bains, il invite à la zénitude absolue.
Économique et original, le rondin fait partie de ces objets faciles à détourner. On le retrouve en effet là où on ne l’attend pas forcément, notamment en sticker sur les interrupteurs, en dessous-de-plat très nature ou en patères sur les murs. Bougies ou coussins font également partie de ces accessoires où le rondin de bois a toute sa place.
Retour aux sources
Si cet élément phare de la déco hivernale n’a rien de bien nouveau, il s’accorde en revanche avec les tendances du moment qui invitent à un juste retour aux sources. Brut, peint en blanc, laqué, cérusé, avec ou sans écorce, il se fond aussi bien dans les intérieurs scandinaves que dans ceux d’inspiration montagnarde.
Pour une ambiance chalet ou un esprit bûcheron, on mixe le rondin de bois avec des plaids à carreaux, des tapis et des coussins imitation peau de bête, mais aussi des couleurs comme le blanc, le noir ou le rouge pour un style plus contemporain. Avec une décoration nordique, le rondin s’associe à des coloris tendres et pastel (beige, brun clair, bleu dragée, rose poudré…), mais surtout à des matières moelleuses et feutrées telles que la laine ou l’alpaga. L’essentiel étant de toujours miser sur le naturel…

Un coach pour ma déco

Refaire les peintures, changer le carrelage ou réagencer le mobilier… Avoir des projets de décoration, c’est bien mais les réussir, c’est mieux ! Pour être certain de ne pas vous tromper, faites appel à un coach déco.
Le bon goût en matière de décoration n’est pas un talent inné chez tout le monde. S’il est facile de savoir de quoi on a envie, choisir les bonnes couleurs, les bons tissus ou les motifs adéquats se révèle parfois être une tâche plus absconse. Ainsi, il y a encore quelques années, les quidams mal à l’aise avec la notion de décoration n’hésitaient pas à faire appel à un tiers. Mais aujourd’hui, avec la démocratisation des émissions télévisées sur le sujet, la tendance du do-it-yourself (« à faire soi-même ») et la crise, il est rare de confier cette besogne à un spécialiste. Pourtant, l’aide d’un professionnel permet non seulement d’éviter les erreurs ou les fautes de goût mais aussi de gagner du temps.

salon parquet

Un accompagnateur
Nous passons de plus en plus de temps à la maison et se sentir bien chez soi est une évidence. Cette quête de la quiétude passe en partie par le style et l’ambiance de son intérieur. Pour ceux qui n’ont pas la décoration dans la peau, un coach déco peut être une solution.
Mais n’attendez pas de lui qu’il fasse tout à votre place car son rôle est avant tout de vous accompagner dans votre démarche. À l’inverse d’un décorateur qui transforme votre home sweet home et s’occupe du suivi du chantier, un coach déco analyse vos besoins et vous conseille dans vos choix de décoration. Son but est de vous affranchir des diktats de la mode en matière d’habitat et de vous inculquer les règles essentielles en ce qui concerne la sélection des couleurs et l’agencement de l’espace.
Quelles prestations pour quels prix ?
Selon vos attentes, le coach déco peut réaliser des croquis ou des schémas pour créer chez vous l’ambiance de vos rêves. Il peut élaborer un plan pour réaménager votre intérieur, le rendre plus lumineux ou tout simplement plus fonctionnel. À distance ou directement à domicile, il vous accompagne dans votre projet. Mais faire appel à un professionnel a un coût non négligeable. Sachez que les honoraires des coachs déco sont libres car il n’existe aucune réglementation en la matière. Si les tarifs dépendent des prestations, ils oscillent généralement entre 50 et 150 € de l’heure. Souvent les spécialistes proposent toutefois des forfaits plus intéressants. Attention tout de même : la profession non plus n’est pas réglementée et mieux vaut être vigilant dans le choix de votre coach.

Les tendances outdoor de l’été

Quand les beaux jours arrivent, on n’a qu’une seule envie : pouvoir se prélasser dehors et profiter de son extérieur. Voici quelques tendances charmantes à adopter cette saison !

Par outdoor, on entend l’extérieur et le plein air. Pourtant, en termes de décoration et d’aménagement, les frontières entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitat se floutent de plus en plus. À l’instar des pays chauds, le jardin fait désormais office de pièce supplémentaire, devenant un espace de vie à part entière et s’inscrivant parfaitement dans la tendance qu’on appelle indoor/outdoor.

Tendance mix and match

L’une des tendances phares de cette saison est le mix and match, c’est-à-dire le mélange des styles. On ose le métissage de l’ancien et du contemporain, du vintage et du design, du romantique et du coloré, en un savant jeu de contrastes ! Le béton, qui fait plutôt moderne, peut s’accorder avec des chaises en rotin au charme désuet ou avec un hamac tressé et coloré. De la même manière, on peut délimiter les espaces en mixant les matériaux : de la pierre naturelle pour un coin cuisine et repas, du bois pour l’espace de détente, etc.

Tendance cosy cocooning

Loin des chaises en plastique blanches ou kaki, le mobilier de jardin se veut aujourd’hui plus varié et plus chic, rivalisant avec celui de l’intérieur. Les fibres synthétiques comme le polyester et la résine imitent très bien les tressages naturels et sont traitées anti UV pour résister efficacement aux intempéries. Ils offrent ainsi une excellente alternative aux salons classiques en bois ou en bambou, certes charmants mais peu durables lorsqu’ils ne sont pas correctement protégés.
Les textiles eux aussi savent désormais résister aux agressions extérieures et offrent un toucher aussi souple que celui des tissus d’intérieur. Même les tapis s’invitent dehors pour apporter toujours plus de confort à l’espace outdoor !
Enfin, on pense à abriter le jardin ou la terrasse du soleil et de la pluie avec une pergola en bois ou en métal, à la fois jolie et pratique. Côté déco, on l’habille avec des plantes grimpantes et des guirlandes solaires qui, une fois la nuit tombée, donneront une ambiance intimiste et festive au jardin.

Tendance hacienda

Pour donner à votre terrasse un petit air d’hacienda mexicaine, propice à la détente et à la fête, on mise sur une décoration épicée et chatoyante. Les murs se parent de rouge, les coussins à pompons se couvrent d’ocres ou de jaunes et s’ornent d’imprimés ethniques, aztèques ou fleuris. Le sol est recouvert de tapis d’extérieur rayés et multicolores que l’on superpose pour un effet mix and match pile poil dans la tendance.
Enfin, pour parfaire cette ambiance latino, on dispose des éléments typiques comme les crânes de cavaleras ou des carreaux de faïence colorés façon azulejos. Le mobilier est rustique et fait la part belle aux matières naturelles comme le bois brut et l’osier. Pour accentuer le côté caliente, on troque les classiques jardinières en terre cuite contre des paniers tressés, qui accueilleront cactus, succulentes et autres fleurs colorées.

Tendance slowlife

La slow life, c’est l’art de ralentir et de s’épanouir pour adopter un mode de vie bohème, qui fait la part belle à la rêverie, à l’écoute de soi et à la convivialité. Ici, plus que jamais, le coin outdoor est un vrai hymne à la nature, laissant une large place à la végétation luxuriante des lieux.

Pour se sentir comme à la maison, on se fabrique un écrin confortable, reposant et cosy.
On sort les suspensions en bambou, les tapis en jonc de mer, les canapés douillets et les coussins XXL. Envie de convivialité ? Les hamacs, poufs et autres lits de jardin ou bains de soleil à partager nous invitent à la paresse. On peut aussi fabriquer notre mobilier à l’aide de bois récupéré ou de palettes.
Pour le côté arty, on accroche des pièges à rêves en macramé, des lumières et des lanternes dans les arbres et les plantes, et l’on dispose une grande table d’atelier en bois brut pour accueillir nos amis ou nos instants de créativité.

Le lagom, l’art de vivre à la suédoise

Ni trop, ni pas assez, voilà le leitmotiv du lagom, la nouvelle tendance slow life à adopter chez soi. Entre simplicité, minimalisme et qualité, cette philosophie suédoise séduit ceux qui veulent aller à l’essentiel.
Après le hygge à la danoise, voici le lagom, ou l’art de vivre suédois ! Dans un monde où tout va trop vite, cette philosophie prône un mode de vie plus équilibré, où l’on se contente de l’essentiel. Ici, pas de fioritures ni de luxe, on privilégie l’utile et la qualité. C’est une tendance qui se pratique bien sûr au quotidien, dans la mode et l’alimentation, mais elle s’inscrit aussi désormais comme l’un des principes phare de la décoration…
Moins mais mieux
Fatigués de nos rythmes de vie effrénés, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir métamorphoser notre quotidien. À ce petit jeu, les Scandinaves sont sans conteste les champions ! En précurseurs, les Suédois nous convient au lagom (comprenez « juste milieu »), un principe du slow life qui fait fureur ces dernières années.
Pour adopter le lagom way of life, on arrête de courir partout et l’on commence à se concentrer sur ce qui compte vraiment. Les adeptes de cette doctrine vivent en lien avec la nature tout en protégeant les ressources de la planète. Ici, on recherche le juste équilibre et l’on fait la part des choses entre les besoins et les envies. La qualité est privilégiée sur la quantité, on se contente de plaisirs simples tout en prônant la modération dans sa consommation.
Une déco tout en sobriété
Ce mode de vie a donc forcément un impact sur l’habitat et la décoration. Le lagom plaide en faveur de meubles conçus avec des matériaux nobles et durables. On mise surtout sur du mobilier qui fait la part belle à l’artisanat local. Les circuits courts sont favorisés car ils sont gage de qualité. L’idée est d’avoir un intérieur fonctionnel, épuré, sans signes ostentatoires de richesse. Exit le clinquant et l’extravagant, en Suède, on rechigne à afficher son argent afin que ceux qui en possèdent moins n’aient pas à en rougir.
On se contente alors de quelques jolies pièces pratiques (canapé, commode, table etc.) mais pas hors de prix, dont les couleurs pastel adoucissent l’ambiance. Habillé de bois pour le côté chaleureux et de matières duveteuses, le salon s’articule autour de quelques fauteuils et d’une table basse pour favoriser la communication dans la famille. Pas question donc d’installer une télévision dans ce lieu de partage !
Ne garder que l’essentiel
Mais surtout, on fait fi des modes et des tendances ! Pas besoin de se conformer à un style déco en particulier, on se laisse guider par ce qui nous est essentiel et ce qui nous fait envie. Pour un intérieur lagom réussi, il faut en effet identifier ce qui compte le plus pour soi.
Pour cela, on fait de la place en désencombrant et en se séparant des objets futiles dont on ne se sert jamais. Nul besoin d’abondance, on mise sur les rangements pour ne pas polluer la vue et encombrer les espaces de vie. Bref, on ne conserve que ce qui nous procure de la satisfaction !
Quelle différence avec le hygge danois ?
Pour ceux qui ont suivi le grand boom du hygge, une tendance venue du Danemark, on peut raisonnablement se demander la différence avec le lagom. Eh bien, tout simplement, le hygge prône avant tout le confort et la convivialité, le fait maison et le plaisir instantané. Avec le lagom, on entre dans une démarche minimaliste où l’on s’éloigne autant que possible de la société de consommation.

Le Doc du Meuble

Fabrication, Rénovation Meubles & Cuisines

Artisan ébéniste d’art spécialisé dans la fabrication sur mesure de meubles et cuisines, marqueterie et restauration de mobilier ancien, il est le professionnel que vous attendez ! Installé à Meilhan dans les Landes (à 15 min de Mont-de-Marsan et 20 min de Dax), le Doc du meuble met 25 ans d’expérience à votre service pour tous vos projets d’ébénisterie d’art, de marqueterie et de restauration de mobilier ancien. Cet expert réalise aussi vos dressings et vos placards sur mesure !

Nouveau : Inova Cuisine

Doc du Meuble vous propose désormais la vente et pose de cuisine sur mesure à prix compétitifs, 100% fabrication française, à des prix attractifs : moins cher qu’un cuisiniste traditionnel, la qualité artisanale en plus. Un seul interlocuteur de l’étude à la pose de votre projet de cuisine neuve ou rénovation de cuisine !
Le Doc du Meuble met son savoir-faire au service de la réalisation de votre projet de cuisine sur mesure en neuf ou en rénovation de cuisine dans les Landes (40) et au pays basque.
Vous recherchez le cuisiniste professionnel de confiance qui saura vous apporter les meilleures idées et solutions à votre projet ? Vous souhaitez trouver un projet de qualité, respectant votre budget mais sans renier à la solidité et à la pérennité ou à l’esthétique de votre cuisine ?
Les prestations du cuisiniste
• Réalisation des plans :
croquis mains et plan 3D pour l’implantation de votre cuisine
• Fabrication 100 % française : en partenariat avec les cuisines INOVA.
• 200 couleurs de plan de travail et grands choix de matériaux (massif, stratifié, granit, silestone etc…)
• Grands choix de façades de meuble : bois massif, mélaminé, stratifié, laqué, etc…
• Équipement électroménager de qualité pour une cuisine équipée de qualité.

NOUVEAU Show Room sur rendez-vous
2021 route de Lesgouret (Taloute)
40400 Meilhan – 06 89 08 59 19
www.restauration-meubles-landes.com

FB : le Doc du Meuble

Meubles Amets

Vos meubles sur mesure !

Plus de 20 ans d’expérience permettent à Amets la conception et la fabrication de cuisines, de meubles, de salles de bains et de placards en fonction de chaque client. La personnalisation est la force de cette entreprise qui travaille avec des dessins personnalisés et de qualité.
Cuisines, salles de bains et armoires personnalisables et sur mesure
L’expérience et le professionnalisme de leurs équipes vous garantissent la conception et la réalisation de votre projet dans des conditions optimales. Ils se déplacent à votre domicile pour mesurer, planifier et étudier l’emplacement des futurs meubles. Ils vous présentent ensuite le plan de votre projet personnalisé, élaboré selon vos goûts tout en utilisant les dernières tendances, garantie d’une réalisation de qualité.
Des meubles avec un design et un style personnalisés mêlant différents modèles pour obtenir un résultat parfait et des clients satisfaits.
Les Meubles Amets soutiennent l’idée que la décoration du foyer est une clef pour l’estime de soi. Pour cela, ils s’engagent à trouver la conception la plus adéquate pour mettre en valeur votre séjour et y apporter cette sensation de un bien-être.
Spécialisés dans la conception et la fabrication d’armoires et de cuisines sur mesure, les Meubles Amets disposent d’un nombre étendu de projets.
Ils peuvent également créer des dressings, des placards pour les chambres de vos enfants ou votre salle de bains ainsi que du mobilier pour le salon ou le coin nuit… et ce, toujours en accord avec vos attentes et vos goûts car la satisfaction du client est leur priorité. Les Meubles Amets vous conseillent afin de choisir les matériaux et les couleurs les mieux adaptés à votre futur meuble.
La raison d’être de l’entreprise est d’aider tout un chacun à décorer sa maison en fonction de sa personnalité, en repoussant les limites établies et en innovant pour présenter des projets uniques et de qualité.
Une équipe Internationale
Les Meubles Amets travaillent avec une équipe de décorateurs hautement qualifiée avec plusieurs années d’expérience et parlant parfaitement le français.
La zone de travail des Meubles Amets n’est pas limitée, ainsi leur porte est ouverte à tous et en particulier à la France de par sa proximité géographique.
Toujours à la pointe
Sur une surface de 4000 m2 d’exposition, les Meubles Amets vous présentent toute leur collection et les dernières tendances en matière de mobilier et de décoration. Des espaces dédiés à la literie, un grand choix de canapés, salons, chambres à coucher… tout cela dans une ambiance empreinte d’amabilité, d’expérience et de professionnalisme.

C/Sastrin 2,3 et 4
31789 BERA (NAVARRE)
Tél. : 0034 948 630 537
amets@mueblesamets.comwww.mueblesamets.com
9h30-13h / 16h-20h – Fermé le samedi après-midi


Antiquités Hélène & Nicolas

Restaurateurs du Patrimoine

Si vous aimez entretenir avec bonheur la décoration de votre intérieur, ne manquez pas de visiter la nouvelle boutique d’Antiquités d’ Hélène & Nicolas située à Eugénie Les Bains.
Tout y est source d’inspiration, raffinement et poesie !
Vous pourrez même vous attarder à découvrir l’atelier de restauration de tableaux d’Hélène.
Et pour combler votre curiosité, Nicolas vous propose de partager son savoir-faire en restaurations de bois doré.

Quelle humilité ! Hélène doit redonner vie et sublimer un tableau ayant déjà connu son créateur. Elle utilise pour cela, par micro-touches, des peintures réversibles conçues spécialement pour la restauration, ainsi que des colles naturelles, comme la résine d’abeille.
Quelle complicité ! Nicolas travaille à la restauration et à la conservation du patrimoine historique, il aime transmettre sa passion et son savoir-faire du métier de doreur. Comme Nicolas aime le dire, la richesse de leur couple tient aussi de cet échange de techniques. Le doreur utilise une technique du XVIIe siècle.

Un stage de dorure, c’est du plaisir pendant 3 heures et une parenthèse hors du temps !
Nicolas propose une initiation à la technique de la dorure à la détrempe. Dans son atelier, venez décorer à la feuille d’or un objet en bois et repartez avec votre oeuvre. 90 €/personne (stage en groupe) 140 €/personne (stage privé).

Hélène & Nicolas Fauroux Dingli
156 rue René Vielle – Eugénie-les-Bains
nicolas.doreur@gmail.com
06 61 44 63 19 – 06 82 07 71 60


HD Sièges

Fabrication de canapés et fauteuils sur mesure

Fabrication française
Notre particularité, c’est la fabrication de fauteuils et de canapés 100 % français. Toute la conception se fait dans nos ateliers.
Besoin d’un canapé sur mesure, vous avez une pièce spéciale ou exigüe, vous trouverez chez Hd Sièges des solutions originales pour réaliser le canapé de votre choix, canapé d’angle avec relax, fixe ou convertible, en cuir ou en tissu, 2 ou 3 places, un confort spécifique…
 » Imaginez votre canapé, nous vous le fabriquons !  » C’est le slogan à retenir.
Nous pouvons vous recevoir dans notre show-room afin de vous présenter notre gamme de produits ou nous déplacer chez vous pour étudier un projet spécifique adapté à votre environnement personnel.

Sellerie, coussins extérieurs
Nous travaillons aussi pour le Chantier Naval – Couach (CNC) : nous faisons la sellerie intérieure et extérieure de leurs bateaux.
Nous pouvons aussi confectionner tout type de coussin intérieur et extérieur avec des tissus spécifiques déperlants (Sunbrella).

Vente de mobilier extérieur et de literie
Hd Sièges vous propose également une large gamme de mobilier extérieur (Vlaemynck, Grofilex…) Du salon de jardin au parasol en passant par des chaises longues, nous disposons de modèles originaux et de qualité pour habiller vos extérieurs.
Côté literie, nous vendons des matelas à ressorts, différents types de mousse, ainsi que des têtes de lit sur mesure mais aussi des lits électriques.

Pour les professionnels
Nous faisons tout type de prestation pour les pros, hôtellerie (banquette de bar, rabillage de chaise, restauration, coussins extérieurs, etc) le médical (siège dentaire, kiné , réfection de table de soin pour thalasso)…

326 Av. du Maréchal Leclerc – Hagetmau
05 58 51 86 52 – 06 84 10 42 89
hdsieges40@orange.frwww.hdsieges.fr

Du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 14h à 19h
et le samedi de 9h à 12h30 et de 15h à 17h30