chauffer sa piscine

Profiter de votre piscine toute l’année, vous en rêvez ? À condition d’avoir le budget nécessaire, vous pouvez faire installer un système de chauffage qui rendra la température de l’eau agréable été comme hiver.

Disposer d’une piscine pour se rafraîchir l’été, c’est un privilège, mais pouvoir en profiter toute l’année, c’est un luxe ! Grâce à différents systèmes de chauffage, il est en effet possible de se baigner durant les saisons froides.

Mais encore faut-il choisir votre équipement en fonction de l’utilisation de votre bassin. Voici quelques conseils pour faire le bon choix…

Les panneaux solaires, l’alternative écolo

La solution la plus écologique est évidemment d’installer des capteurs solaires à proximité de la piscine. Ils fonctionnent grâce à l’énergie du soleil et la transforment en électricité qui servira à chauffer l’eau du bassin.

On peut disposer les panneaux sur le toit de la maison ou sur le pool house, à partir desquels ils seront ensuite reliés à la pompe de filtration de la piscine. Néanmoins, pour qu’ils soient efficaces, les panneaux solaires doivent mesurer au moins 50 % de la surface du bassin à chauffer.

De plus, si cette alternative est écologique et économique, elle dépend malheureusement de l’ensoleillement et peut s’avérer peu utile dans les régions les moins ensoleillées.

La pompe à chaleur, pour une faible consommation d’énergie

Très appréciée pour sa faible consommation d’énergie, la pompe à chaleur est un système qui transforme les calories de l’air ou de l’eau en gaz liquide. Celui-ci, dès lors qu’il arrive à haute pression, permet de chauffer le bassin.

La pompe à chaleur restitue ainsi deux à cinq fois plus d’énergie dans la piscine qu’elle n’en consomme. Il existe plusieurs équipements, mais pour chauffer sa piscine, il est conseillé d’opter pour une pompe à chaleur aérothermique.

Certains modèles sont même programmables à l’avance ou spécialement adaptés au chauffage de bassin pour ne pas subir l’érosion due au chlore.

Le réchauffeur électrique pour les petits bassins

Pour les petites piscines ou les spas, le réchauffeur électrique peut être une solution d’appoint. Simple à installer et moins onéreux qu’une pompe à chaleur, il se présente comme un tube que l’on place dans le circuit de traitement de l’eau.

L’eau de la piscine va se réchauffer rapidemment au contact de la résistance électrique. Gros bémol : le réchauffeur électrique est très énergivore et la facture d’électricité peut vite grimper !

L’échangeur, pour chauffer l’eau rapidement

Enfin, si votre maison est équipée d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur, vous pouvez opter pour un échangeur qui utilisera le circuit domestique pour fournir la chaleur à l’eau du bassin.

Les circuits de la maison et de la piscine sont bien sûr séparés et il n’y a aucun risque que l’eau du bassin se retrouve dans le circuit domestique.

Ce système d’échange de chaleur a l’avantage de chauffer rapidement : une piscine de 70 m3 peut passer de 10 à 28°C en moins d’une journée.

L’échangeur peut néanmoins consommer beaucoup d’énergie, tout dépendant ici de la chaudière utilisée et de la présence ou non d’énergie solaire.

Dans tous les cas, si vous investissez dans un chauffage de piscine, n’oubliez pas de vous équiper d’une bâche isothermique qui conservera la chaleur de l’eau produite par votre équipement.

Lire aussi : https://ideesaulogis.fr/almeida-piscines/

47 thoughts on “chauffer sa piscine

  1. Ping : gabapentin 214
  2. Ping : flexeril dose
  3. Ping : acarbose kidney
  4. Ping : ivermectin 0.5