Le retour en vogue du bois

Écologie, authenticité et naturel ont permis au bois de faire son grand retour dans notre décoration. Si la tendance scandinave et ses bois clairs sont en bout de course, les essences foncées et brutes font un carton. Vague écolo, envie d’un retour au naturel ou overdose de plastique et de métal, le bois fait un retour fracassant dans toutes les pièces de la maison. Exit cependant le bois blanc et le style scandinave, la tendance est aux essences sombres et brutes. Débarrassées de leur rusticité, elles inspirent désormais les designers et les artisans inscrits dans la mouvance du « slow design ».

Luxe, calme et volupté
Relégué au rayon des antiquités, le bois a longtemps été boudé au profit de matières plus innovantes et plus contemporaines. Aujourd’hui, il prend sa revanche et revient sur le devant de la scène. Lassées du style scandinave, les tendances déco misent désormais davantage sur les essences sombres qui donnent une touche cosy au salon et de la noblesse à la cuisine.
En première ligne, les bois exotiques tels que le teck ou le wengé qui connaissent un véritable boom. Assez rares, robustes et appréciées pour leurs tons foncés, ces variétés s’imposent comme des matériaux d’excellence dont l’élégance naturelle saura se mêler à des couleurs claires telles que le blanc ou le gris souris. Longtemps supplanté par le chêne, le noyer retrouve aussi toutes ses lettres de noblesse. De plus en plus plébiscitée par les designers, cette essence de bois réchauffe l’intérieur et donne au mobilier une touche d’authenticité grâce à son veinage particulier. Le noyer est partout : sur les buffets, les tables basses, les bibliothèques, les chevets ou les fauteuils bien confortables.
À l’aise avec la couleur, ce matériau se marie parfaitement avec le rouge, le bleu pétrole, l’or, le cuivre ou l’alu brossé. Il s’accorde encore très bien avec le mobilier de style industriel, le parquet, les moulures, le velours et les motifs tropicaux ou luxuriants.
Brut et authentique
Retour à l’essentiel et stop au superflu avec le bois brut ! À peine travaillé et poncé, il s’immisce dans les créations design. Le contreplaqué ainsi que l’OSB (des particules de bois compressées et collées) inspirent les créateurs de par leurs nombreuses qualités. Résistants à l’humidité, peu coûteux et customisables à l’envi, ils représentent des matériaux de premier choix. On retrouve ainsi surtout le bois brut dans les intérieurs au mobilier do-it-yourself pour son côté authentique et naturel. À l’aise avec le vintage, on le mariera de préférence avec des tons brique, cognac, moutarde ou bleu pétrole. Pour une ambiance plus contemporaine, le blanc brillant ou le noir seront plus adaptés.